Hawaï est une belle destination pour des vacances. Mais que propose réellement cet archipel à tous ceux qui souhaitent passer un séjour inoubliable sur place ? On peut citer notamment le paysage naturel d’une beauté étonnante. Il y a également les nombreuses activités nautiques que les vacanciers peuvent pratiquer sur place. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la cuisine hawaïenne constitue aussi un des attraits des plus incontournables de cette destination. Voici entre autres quelques-unes des spécialités culinaires immanquables pour un voyage à Hawaï.

Le Lomi Salmon

Plat qui reflète parfaitement la fraîcheur et la légèreté, le Lomi Salmon est une spécialité hawaïenne qui est composée de saumon cru, de lamelles de piment d’oignons doux Maui, et aussi de tomates. La préparation du plat en question se fait par un massage du poisson, d’où le mot « lomi » dans le nom du plat. Il veut dire massage en langue hawaïenne.

Le massage est réalisé à la main dans le but de défibrer le saumon pour ensuite mélanger tous les ingrédients et faire ressortir toutes leurs saveurs. Une fois que le Lomi Salmon est prêt, il est servi froid et même parfois avec un peu de glace pilée. Pour goûter à ce délicieux plat, il ne faudrait pas manquer d’inclure les restaurants hawaïens au circuit de découverte. Avec des agences de voyages comme Marco Vasco Hawaï, les vacanciers peuvent être sûrs d’organiser un excellent séjour culinaire.

Le Porc Kalua

Plat typique des fêtes à Hawaï, le porc Kalua est une spécialité de viande de porc rôti. Déposé sur des charbons ardents, le porc est ensuite recouvert de feuilles de bananier. L’animal est ensuite disposé dans un four enterré (l’imu), pour environ 6 à 8 heures au minimum. Après avoir doucement cuit, le porc est ensuite sorti du four pour être découpé en fines tranches. Le porc Kalua se distingue notamment par son goût fumé et juteux. Cette caractéristique est en grande partie due à la cuisson dans l’Imu.

Le Calamar Luau

Ce qui captive l’attention des convives avec ce plat insolite hawaiien est sans aucun doute son aspect un peu gluant et vert. Pourtant, il serait dommage de refuser de goûter ce mets en s’arrêtant à son apparence. La couleur verte du calamar luau est avant tout le résultat de la participation des feuilles de luau dans la composition du plat en question. Elles sont en effet cuites lentement, avec la chair de calamar, dans du lait de coco ou encore de la crème de ce fruit. On ajoute au mélange du sucre et du sel, puis on laisse le tout devenir tendre. Cette spécialité est à la fois douce, pleine de saveur, dense et surtout crémeuse.

Le Poke

Considéré comme étant l’un des plats typiquement hawaïens les plus célèbres, le poke vous rappellera le sashimi japonais. Cette spécialité culinaire de l’archipel comporte des ingrédients frais et savoureux. On cite notamment parmi les ingrédients : du thon cru mariné, de l’huile de sésame, des oignons, du sel et enfin, de la sauce de shoyu. Ce dernier est en fait de la sauce soja japonaise. Le poke est enfin à apprécier au déjeuner. Bien sûr, pour ceux et celles qui affectionnent tout particulièrement les petits plats légers et frais, il n’y a pas besoin de se contenter d’en déguster qu’au déjeuner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *